Accueil > Informations > Maisa Abd Elhadi, actrice palestinienne

Maisa Abd Elhadi, actrice palestinienne

Publié le lundi 14 février 2022, Thèmes : - Cinema

Actrice palestinienne, Maisa Abd Elhadi débute sa carrière dans Le temps qu’il reste (Suleiman, 2009).Puis on la voit davantage dans la comédie Téléphone arabe (Zoabi, 2010) et surtout Habibi Rasak Kharban (Youssef, 2011) où elle tient la tête d’affiche. Ce rôle lui vaut d’ailleurs un prix d’interprétation au Festival de Dubaï en 2011. Elle tient le rôle principal dans le "3000 nuits" (2015) de Maï Masri ; Layal une institutrice palestinienne, jeune mariée, qui donne naissance à un petit garçon dans une prison israélienne.

Elle donne la réplique à Hiam Abbas dans le film Dégradé(2016) des frères Nasser, et de nouveau Dans Gaza mon amour (2019) des mêmes réalisateurs.

Cette année 2022 le festival « Palestine En Vue » fera l’ouverture avec son film « Husda’s salon » en avant-première francophone.

On la revoit dans The Savior (Savo, 2014), Le chanteur de Gaza (Abu-Assad, 2015), L’ange du Mossad (Vromen, 2018),The Reports on Sarah and Saleem (Alayan, 2018).

Par ailleurs, Maisa Abd Elhadi est également connue pour ses prestations télévisées dans les séries populaires Metim LeRega et Baghdad Central. Très engagée dans la lutte pour l’indépendance de la Palestine, Maisa Abd Elhadi a également échappé à la mort lors d’une manifestation où elle a été touchée à balle réelle par l’armée israélienne au mois de mai 2021.

Articles similaires