Accueil > Informations > Nouveau : Un stand officiel de la Palestine au 71e Festival de (...)

Nouveau : Un stand officiel de la Palestine au 71e Festival de Cannes

Publié le lundi 23 avril 2018, Thèmes : - Cinema

Le ministère palestinien de la Culture a achevé ses préparatifs pour le 71e Festival international du film de Cannes qui se déroulera du 8 au 19 mai 2018. La Palestine disposera d’un stand sur le marché du film.

Le ministre de la Culture, le Dr Ihab Bsaiso a indiqué que la participation de la Palestine, représentée par son ministère de la Culture, est une première au niveau officiel dans ce festival, la participation palestinienne se résumant précédemment à la présentation d’œuvres cinématographiques palestiniennes. La participation de cette année constitue un saut qualitatif qui confirme la place de la Palestine dans l’univers du cinéma et de la culture internationale, une reconnaissance des succès du cinéma palestinien à travers le monde, d’autant que ce festival est un des événements les plus importants de l’industrie cinématographique de la planète.

Le ministre de la Culture a souligné que le pavillon de la Palestine, organisé en partenariat avec le Consulat français de Jérusalem et l’Institut du Film Palestinien, mettra en évidence l’activité importante du cinéma palestinien, ses réalisations des dernières décennies. Le cinéma palestinien a obtenu des succès remarquables non seulement par sa participation à des festivals internationaux, mais aussi par l’obtention de nombreux prix prestigieux.

En 2017, le film palestinien Ghost Hunting, sur les prisons israéliennes, a remporté le prix du meilleur documentaire au Festival international du film de Berlin.

En 2002, "Intervention divine" de Elia Suleiman avait obtenu le prix du jury au festival de Cannes.

Sur le stand officiel de la Palestine, l’Institut du Film Palestinien, organisme de soutien aux productions cinématographiques palestiniennes, s’attachera à promouvoir le cinéma palestinien et permettra aux cinéastes palestinien.ne.s de rencontrer et de communiquer avec les professionnel·le·s de la production internationale présent·e·s au festival.

Le pavillon palestinien travaillera à la promotion du cinéma palestinien en facilitant des rencontres avec des spécialistes de la sphère du cinéma en organisant une série d’événements pour mettre en lumière le cinéma palestinien par la fourniture de publications et affiches de promotion et la diffusion de clips.

10 projets de films palestiniens ou ayant comme sujet la Palestine participeront au « marché des producteurs ». Ils seront présentés à un public de producteurs et de distributeurs internationaux au cours de sessions de travail, contribuant ainsi à créer des opportunités de coproductions.


Dix films ont été choisis par le jury pour participer au ateliers de rencontres avec les producteurs présents sur le festival.
Le jury était composé de :

- Adriek van Nieuwenhuyzen, responsable du pôle « industrie du cinéma » de l’IDFA - Festival international du film documentaire d’Amsterdam

- Rasha Salti, chercheuse, responsable de la programmation de « La Lucarne » d’Arte France

- Rula Nasser, productrice, Jordanie

- Lina Bukhari, responsable du département cinéma du ministère de la Culture palestinien

- Mahmoud Abu Hashhash, directeur du programme Culture et Arts, Fondation AM Qattan, Londres / Ramallah.

Cinq films de fiction et cinq documentaires ont été choisis par le jury.

FICTIONS :

- "A Respectable Family" d’Ismahane Lahmar, réalisatrice, Tunisie / France

- "Barzakh" de Laila Abbas, productrice, réalisatrice, Palestine

- "Dessert Dogs" d’Ihab Jadallah, réalisateur, Palestine

- "In Vitro" de Larissa Sansour, plasticienne, réalisatrice, Palestine / GB

- "Where did I leave my face ?" de Ramzi Maqdisi, réalisateur, Palestine. Récemment acteur principal du film « Ghost Hunting » de Raed Andoni

DOCUMENTAIRES :

- "Displaced in Heaven" de Khaled Jarrar, plasticien, réalisateur, Palestine.

- "Mayor" de David Osit, réalisateur, compositeur, USA

- "Stateless" de Mohammad Jabaly, réalisateur, Palestine. Dernier film : « Ambulance »

- "The Devil’s Drivers" de Daniel Carsenty, réalisateur, Allemagne et Mohammad Abugeth, journaliste, réalisateur, Palestine / Allemagne

- "Unbowed" de Nehad Khader. réalisatrice, déléguée générale d’événements culturels, auteure, éditrice (Journal of Palestine Studies), USA

L’Institut du Film Palestinien organisera des rencontres individuelles pour chacun des cinéastes sélectionnés avec les producteurs participants afin de soutenir et de promouvoir leurs projets en vue de rassembler les financements nécessaires à leur production et à leur distribution. Leur présence sera l’occasion d’envisager de futures collaborations avec des professionnels du cinéma du monde entier.

Source : Institut du Film Palestinien
Source : Ministère de la culture palestinien et Institut du Film Palestinien

Articles similaires